Toute personne souhaitant voyager aux États-Unis ne peut s’y rendre sans visa ou autorisation de voyage avant de partir.

De nombreux parents souhaitant passer des vacances aux USA et bénéficiant du programme d’exemption de visa se demandent s’ils doivent solliciter un ESTA pour leurs enfants.

Cette question est tout à fait légitime, notamment lorsque l’on voyage avec un bébé. Le département de la sécurité intérieure des États-Unis vérifie l’identité de tous les voyageurs avant leur arrivée sur le sol américain, personnes majeures comme mineurs. Avant de remplir votre questionnaire ESTA, retrouvez tous nos conseils aux voyageurs quant aux formalités à réaliser avant de partir aux États-Unis avec un enfant pour ne pas rester sur le tarmac au moment d’embarquer.

Quelles sont les conditions requises pour demander un ESTA enfant ?

Qu’il s’agisse d’un ESTA pour enfant ou pour adulte, les conditions à remplir sont exactement les mêmes (être ressortissants d’un des pays concernés par le VWP, séjour de 90 jours maximum, voyage à but touristique ou en transit, etc.).

Comme pour tout voyage à l’étranger, en dehors de l’Union européenne, toute personne doit obligatoirement avoir un passeport valide et à son nom. Dans le cadre d’un voyage aux USA, l’ESTA est rattaché au numéro de passeport. Un mineur doit donc avoir un passeport biométrique ou un passeport électronique, ainsi que son ESTA pour enfant.

Dans le cas d’enfant issu de couples non mariés ou divorcés, dont la mère aurait repris son nom de jeune fille, l’enfant ne porte pas toujours le même nom que son parent. Il lui faut donc un document d’identité propre et le livret de famille n’est pas une pièce recevable lors d’un séjour aux États-Unis.

Aussi, si votre enfant ne possède pas encore de document de voyage et que vous projetez des vacances aux États-Unis, rendez-vous dans votre mairie accompagné de votre enfant pour faire une première demande de passeport. Comptez un mois pour le recevoir.

Comment faire une demande d’ESTA pour un mineur ?

La demande d’ESTA pour mineur est la même que pour un adulte. Il faut donc remplir un formulaire en ligne disponible sur le site officiel du gouvernement américain ou sur un site spécialisé.
L’avantage est de pouvoir faire une demande en ligne groupée (jusqu’à 4 demandes à la fois). Assurez-vous donc au préalable d’avoir les passeports de toutes les personnes qui voyagent avec vous pour faire aboutir votre demande. La démarche est plus rapide que si vous deviez remplir un formulaire ESTA pour chaque personne séparément.

Avec une durée de validité de 2 ans, l’ESTA pour enfant permet de réaliser plusieurs séjours aux USA durant cette période et ne sera plus à faire pour un prochain voyage.

Les frais de dossier liés à la demande d’une autorisation de voyage pour un mineur est payante, tout comme pour celle d’un adulte, et le montant dont il faut s’acquitter est le même qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un enfant – les autorités américaines n’accordent pas de tarif préférentiel ici !

Remarque importante : la seule différence entre une demande d’ESTA pour enfant et adulte réside dans le remplissage même du formulaire : le parent ou la personne responsable de l’autorité parentale peut remplir la demande d’ESTA pour le mineur, mais devra néanmoins veiller à cocher la case « Demande effectuée par un tiers » pour attester qu’un adulte a bel et bien effectué la demande au nom de l’enfant. Il faut savoir en effet qu’un mineur ne peut faire la demande lui-même et dépend donc d’une personne tierce. Même si l’enfant ne répond pas lui-même aux questions posées, les informations communiquées par le parent ou représentant légal doivent être véridiques.

Autres documents nécessaires aux enfants qui font un voyage aux États-Unis

Si un mineur voyage aux USA pour un stage à l’étranger, un séjour linguistique ou simplement rendre visite à des proches et visiter les États-Unis, il peut voyager accompagné d’un parent ou non. Il doit en revanche impérativement disposer d’une autorisation de sortie du territoire (AST). Rétabli depuis le 15 janvier 2017, ce décret concerne toutes les personnes mineures vivant en France et voyageant à l’étranger sans être accompagné de ses deux parents, dans le but de prévenir notamment les enlèvements d’enfants mineurs. Cela peut paraitre exagéré, mais cela arrive dans le cas de divorce.

Pour résumer, pour pouvoir entrer aux États-Unis, un mineur doit avoir les documents suivants qui seront susceptibles d’être demandés par les douaniers au poste frontière :

  • Une autorisation ESTA pour mineur à son nom ;
  • Un passeport français à son nom et en cours de validité ;
  • Un billet d’avion ou de croisière à son nom ;
  • Le formulaire original de l’autorisation de sortie de territoire signée par l’un des deux parents (ou le représentant légal) ;
  • Une photocopie de la pièce d’identité du signataire.

Voyager avec un bébé ou un enfant n’est pas toujours facile ! Armé de ces précieux conseils, vous êtes désormais disposé à faire votre demande d’autorisation de voyage pour vous et/ou vos enfants en toute tranquillité. Nous vous rappelons que la demande d’ESTA doit être sollicitée le plus tôt possible afin de pouvoir refaire une nouvelle demande si nécessaire ou en cas de refus, une demande de visa à l’ambassade des États-Unis.