ESTA : billet d’avion aller-retour obligatoire pour les États-Unis

Si vous souhaitez partir aux États-Unis, sachez que certains pays permettent à leurs ressortissants de voyager aux USA sans demande de visa. Cela ne signifie pas que le séjour sur le sol américain peut se réaliser sans solliciter d’autorisation, mais qu’un substitut au visa USA existe, plus rapide à obtenir. Avant de partir pour un voyage touristique ou un séjour linguistique, n’oubliez surtout pas votre demande d’ESTA ! Pour l’obtenir et vous envoler vers Manhattan ou la Floride, vous aurez besoin de remplir un formulaire facilement accessible sur Internet. Des critères doivent être respectés, notamment la possession de billets d’avion (ou de bateau) qui prouvent que vous voyagez pour une durée de 90 jours maximum. Vous l’aurez sans doute compris, un ticket simple ne satisfera pas le gouvernement américain qui vous adressera un refus : c’est un billet aller-retour qu’il vous faut obligatoirement détenir pour tout séjour aux États-Unis.

Un billet aller-retour nécessaire pour l’autorisation ESTA, mais pas uniquement

Le visa américain est souvent demandé pour un voyage aux USA. Cependant, ce n’est pas une condition universelle, grâce par exemple au Programme d’Exemption de Visa (VWP) mis en place par les autorités américaines. Ce système simplifie les démarches des citoyens de 38 pays qui doivent juste compléter un formulaire ESTA en vue d’accéder au territoire américain. Attention : la demande en ligne est simple mais n’aboutit pas à coup sûr à une réponse gouvernementale positive.

Le respect de plusieurs conditions cumulées est nécessaire :

  • But du voyage aux États-Unis : du tourisme, un transit ou des affaires
  • Durée du voyage : 90 jours consécutifs au maximum
  • Avoir un passeport biométrique ou électronique dont la durée de validité englobe l’intégralité du séjour (sinon, demandez un nouveau passeport)
  • Posséder un billet aller-retour ou de continuation, prouvant ainsi que vous ne restez pas plus de 90 jours aux USA.

Lorsque votre projet concerne une création d’entreprise, un emploi, un semestre d’études ou encore une immigration, mieux vaut ne pas perdre de temps à faire une demande d’ESTA. Vous ne pouvez pas embarquer et concrétiser ce type d’objectif sans visa. Renseignez-vous par exemple sur la carte verte.

Si, au contraire, vous satisfaisez les conditions ci-dessus, vous pouvez dès à présent remplir le formulaire en ligne, muni de votre passeport français. La réponse du gouvernement américain est rendue dans les 72 h, mais ce délai est généralement beaucoup plus court. Même s’il est possible de partir aux USA au dernier moment grâce à cette réactivité, nous vous conseillons d’anticiper la procédure. En effet, il arrive que votre dossier soit tiré au hasard par les autorités pour une vérification de routine et qu’il soit mis en attente (l’ESTA est délivré via des Systèmes électroniques qui ne sont pas infaillibles).

Avec votre billet aller-retour et votre passeport valide en poche, l’ESTA est presque à vous !

La probabilité de refuser une demande d’ESTA est minime, presque nulle. Hormis le fait de ne pas satisfaire les critères évoqués précédemment, certaines réponses données du questionnaire en ligne entraînent un rejet de voyager aux États-Unis, par exemple si la sécurité intérieure est considérée comme menacée.

Si vous n’avez pas prévu d’organiser un attentat à New-York ou que vous n’avez pas la nationalité d’un des pays concernés par une interdiction d’accès, soyez relativement tranquille en complétant le formulaire sur le site du gouvernement ou un site privé. Une expatriation de courte durée pour visiter le Grand Canyon ou les plages de Miami ne pose généralement aucun problème.

Alors n’attendez plus pour acheter vos billets aller-retour et effectuer la demande d’autorisation. Relisez bien vos informations (nom de famille, numéro de passeport, nom de jeune fille, etc.) ; toute erreur nécessitera une nouvelle demande (seules les adresses mail et de destination finale aux USA sont modifiables après soumission de la commande d’ESTA).
N’hésitez pas à vous rendre au consulat ou à l’ambassade des États-Unis pour obtenir plus d’informations (compagnies et voies aériennes à utiliser, expiration du passeport électronique, sortie du territoire américain au cours d’un séjour avec l’ESTA…).

Bon voyage à New-York ou dans l’Ouest américain !

Défiler vers le haut